35ème Réunion périodique des Chefs de Division
18 avril، 2022

Jeudi 14 Ramadan 1443 correspondant au 15 avril 2022, S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie Internationale du Fiqh Islamique (AIFI), a présidé la trente-cinquième réunion périodique des chefs de division, au siège du Secrétariat Général à Djeddah.

Au début de la réunion, le Secrétaire général a souhaité la bienvenue aux chefs de division, les remerciant pour leur présence régulière à ces importantes réunions qui traitent des nouveaux enjeux de l’Académie et les mettent en débat, en plus de faire le suivi des activités et programmes mis en œuvre. Ensuite, Son Excellence a félicité tout le monde pour la publication du dix-septième numéro du bulletin de l’Académie et a remercié le Département des médias pour son engagement à respecter la date fixée pour la publication. Ensuite, Son Excellence a parlé du symposium d’étourdissement de volaille qui se tiendra le mois prochain, dans lequel il a appelé les chefs de divisions à coopérer et à faire plus d’efforts pour bien préparer ce symposium avec le reste des départements de l’Académie, sur la base des valeurs de l’Académie qui faire appel à la productivité, à la coopération et à l’intégration afin d’atteindre les résultats souhaités en réalisant des activités et des programmes.

Son Excellence a également dirigé à préparer une conception pour la tenue d’un symposium sur le travail caritatif islamique et les questions de l’immigration, d’asile et de déplacement en vue de l’adoption de résolutions sur ces sujets par l’Académie.

La réunion a discuté des points des décisions précédentes et a pris plusieurs nouvelles décisions, dont les plus importantes sont :

  • Faire appel au chercheurs avant la fin du ramadan en vue de préparer des recherches pour le symposium spécialisé intitulé : « La famille… Enjeux et perspectives », avec une proposition de date avant la fin 2022.
  • Préparer un glossaire des savants de l’Académie, des membres et des experts, avant la fin du mois d’août, à condition que le nombre des savants ne soit pas inférieur à 150 dans la première édition.
  • Terminer la rédaction du deuxième numéro des biographies des savants de l’Académie afin qu’il puisse être publié dans le prochain numéro du bulletin d’information de l’Académie.
  • Communiquer avec les membres de l’Académie pour le Sultanat d’Oman et la République islamique d’Iran, pour demander l’approvisionnement de la bibliothèque de l’Académie avec les livres originels approuvés par les écoles de jurisprudence ibadite et jafarite.

Lire aussi

Derniers nouvelles

Aller en haut