Le Prince Khaled Al-Faysal, Gouverneur de la Province de Makkah, reçoit le Secrétaire général de l’AIFI
11 janvier، 2022

SAR Prince Khaled Al-Faysal, Conseiller du Gardien des Deux Saintes Mosquées, Gouverneur de la Province de Makkah, a reçu S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, le Secrétaire Général de l’Académie internationale du Fiqh islamique (AIFI) et la délégation qui l’accompagnait, dans son bureau à Djeddah, le lundi 07 Joumada Al-Akhira 1443, correspondant au 10 janvier 2022.

Son Altesse a souhaité la bienvenue au Secrétaire Général, exprimant son plaisir de recevoir cette délégation de l’Académie, et son appréciation pour son rôle important dans la dissémination de l’approche de modération et de la culture de tempérance et de tolérance. Son Altesse a également souligné la nécessité de déployer des efforts concertés afin de promouvoir le juste milieu et combattre le radicalisme, le fanatisme et l’extrémisme.

De son côté, le Secrétaire Général a exprimé sa profonde appréciation et son remerciement à Son Altesse Royale pour ce grand honneur et pour l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. Son Excellence a transmis à Son Altesse les salutations du Président de l’Académie, S.E. Cheikh Saleh bin Humaid, Conseiller à la Cour Royale saoudienne, Membre du Conseil des Grands Savants, Imam-Khatib à la Grande Mosquée de Makkah, et de tout le personnel de l’Académie, y compris les membres, les experts et le cadre professionel.

Son Excellence a présenté à Son Altesse un bref résumé de la mission de l’Académie qui se repose sur la présentation de l’approche modérée de la Charia, en soulignant ses avantages et capacités à réaliser le bonheur et la stabilité pour l’humain et la société, soulignant à cet égard les efforts continus de l’Académie pour corriger les idées fausses et l’image stéréotypée de l’Islam. Son Excellence a également souligné la persévérance de l’Académie sur la convergence intellectuelle et l’intégration scientifique entre les savants de la Oumma et les savants des écoles renommées de droit musulman, en plus de la coordination diligente entre les organismes d’ifta et les conseils des érudits dans le monde musulman et les communautés musulmanes. En outre, Son Excellence a souligné que l’Académie n’étudie pas et n’émet pas des fatwas sur des questions d’ordre local, et a également indiqué que l’Académie n’aborde pas les questions controversées, car c’est dans le but d’unir la parole de la Oumma et de resserrer ses rangs.

Son Excellence a ensuite fait l’éloge du soutien continu, de la particulière attention et des grands services dont bénéficie l’Académie de la part de l’État hôte et de son peuple, en sa tête le Gardien des Deux Saintes Mosquées, Roi Salman bin Abdelaziz Al Saud, et SAR Prince Mohammed bin Salman bin Abdelaziz Al Saud. Par ailleurs, grâce au soutien de l’Etat siège en particulier et des Etats membres de l’OCI en général, l’Académie a pu tenir 24 Sessions et émettre deux 238 résolutions sur diverses sujets et calamités relatifs à l’économie, la pensée, la culture et l’éducation. Son Excellence a conclu son discours en exprimant son aspiration à renforcer les relations de coopération et de coordination avec les institutions scientifiques et religieuses en charge des affaires religieuses au Royaume d’Arabie saoudite.

A l’issue de la réunion, Son Excellence a remis à SAR Prince Khaled Al-Faysal un luxueux exemplaire de la quatrième édition du Livre des Résolutions et Recommandations de l’Académie, ainsi que quelques publications de l’Académie.

Son Excellence était accompagné à cette rencontre par M. Mohamed Chouk, directeur du cabinet et des protocoles, Mme Sarah bint Amjad Hussain, directrice des affaires familiales et féminines, M. Mohamed Al-Idrissi, directeur des médias, des relations publiques, Dr Abdel-Fattah Mahmoud Abnauf, directeur de la planification et de la coopération internationale, et M. Amjad Al-Mansi, chef du protocole.

Aller en haut