L’AIFI et la Faculté des Etudes islamiques de Serbie signent un Protocole de Coopération
27 janvier، 2022

Dans le cadre de l’effort de l’Académie internationale du Fiqh islamique (AIFI) pour réaliser la convergence intellectuelle et l’intégration scientifique entre les principales institutions scientifiques des États membres de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), et la volonté de bénéficier des expériences des universités et des instituts scientifiques prestigieux à l’intérieur et à l’extérieur du monde musulman, Son Excellence le Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie, S.E. Prof. Moustapha Sano, Secrétaire Général de la Faculté des Etudes Islamiques de Serbie, ont signé un Mémorandum de Coopération. S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie, et S.E. Prof. Enver Gicic, Doyen de la Faculté des Etudes islamiques de la République de Serbie, ont signé un accord de coopération stratégique entre les deux institutions le mercredi 23 Joumada 1443, correspondant au 26 janvier 2022, au siège du Secrétariat Général de l’Académie à Djeddah, Royaume d’Arabie Saoudite.

Ce protocole vise à établir un partenariat stratégique dans le domaine de l’utilisation mutuelle des capacités scientifiques et de recherche des deux institutions, et l’étude des questions contemporaines pour les guider et les orienter. Le protocole vise également à organiser conjointement des conférences et des séminaires, à mener des ateliers et des formations, à échanger des publications et à représenter les deux parties lors de conférences et de séminaires organisés par l’autre partie dans le domaine d’intérêt mutuel.

Suite à la signature de l’accord, le Secrétaire général a exprimé sa satisfaction quant au développement et au progrès de la Faculté, ainsi qu’aux résultats scientifiques et aux réalisations de la Faculté au cours des dernières années dans la formation de cadres religieux distingués au services des musulmans dans la région, notant que cet accord sera une occasion d’inviter les chercheurs de cette Faculté à participer aux cours, séminaires et conférences de l’Académie, en plus de la coopération scientifique, universitaire et de recherche pour permettre au personnel académique de la Faculté et aux diplômés d’avoir plus de connaissances dans leurs disciplines.

Pour sa part, le Doyen de la Faculté a exprimé sa satisfaction quant au résultat de cet accord qui permettra à la Faculté d’utiliser les capacités et l’expertise de l’Académie, ce qui bénéficiera directement au rendement de l’éducation et de la formation de la Faculté et à sa capacité d’attirer plus d’étudiants. Son Excellence a ajouté qu’il se réjouit du soutien de l’Académie à la faculté, proposant d’organiser un séminaire spécialisé en partenariat avec l’Académie, qui portera sur les problèmes et les préoccupations des communautés musulmanes dans les Balkans.

Conformément aux termes du mémorandum, les parties ont convenu de former un comité spécialisé qui identifiera leur coopération, leurs méthodes et leurs mécanismes de mise en œuvre, comme le prévoit le mémorandum lui-même. Le comité a pour mandat de bénéficier de l’expertise qu’il juge appropriée pour mettre en œuvre toutes les dispositions du mémorandum.

Ont participé à la réunion le Dr Omar Zuhair Hafez, conseiller spécial du Secrétaire général, M. Mohamed El-Chouk, directeur du cabinet et du protocole à l’Académie, le Dr Abdel Fattah Abnauf, directeur de la planification et de la coopération internationale, et M. Mourad TLiLi, conseiller du Secrétaire général pour les médias.

Aller en haut