Le Directeur général du Cabinet et Conseiller principal de l’OCI visite l’AIFI
11 mars، 2022

Dans le cadre du renforcement de la coopération et de la coordination entre le Secrétariat général de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) et ses affiliés, S.E. Dr. Mohammed Adam Kalbo, Directeur Général du Cabinet et Conseiller principal du Secrétaire Général de l’OCI, a visité le siège du Secrétariat Général de l’Académie internationale du Fiqh islamique (AIFI) à Djeddah le mercredi 06 Chabane 1443 correspondant au 09 mars 2022 .

A son arrivée, S.E. Dr. Mohammed Adam Kalbo a été accueilli par S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie, qui l’a remercié pour cette première visite à l’Académie depuis sa prise de fonction en tant que Directeur Général du Bureau du SG de l’OCI. Il a également exprimé la gratitude de l’Académie et sa grande appréciation pour les soins généreux et le soutien continu qu’elle reçoit du Secrétaire Général de l’OCI. A cet égard, il a noté le désir de l’Académie de mobiliser toutes ses capacités et ses efforts pour mettre en œuvre les directives et les initiatives du Secrétaire Général de l’OCI visant à promouvoir celle-ci, ses branches et ses organes spécialisés, et à élever ses performances vers l’assurance qualité et la perfection.

Pour sa part, Dr. Kalbo a transmis les salutations du Secrétaire Général de l’OCI au Secrétaire Général de l’Académie, saluant les développements qualitatifs et les changements intervenus au sein du Secrétariat Général de l’Académie sous la direction du Prof. Koutoub Sano, en réitérant le soutien du Secrétaire Général de l’OCI à l’Académie, qui est l’un des organes les plus importants de l’OCI qu’il chérit et se targue de son rôle cruciale dans la présentation modérée de la Charia, la promotion et la diffusion de l’approche de la modération, de la tolérance et de la coexistence dans le monde musulman et au-delà. Il a également exprimé la volonté de l’OCI de fournir un soutien logistique au Secrétariat Général de l’Académie pour lui permettre de mettre en œuvre ses activités. Il a également exprimé la volonté de l’OCI de fournir un soutien logistique au Secrétariat général de l’Académie pour lui permettre de mettre en œuvre ses activités, programmes et projets de sensibilisation au sein des États membres, en particulier dans les zones de conflit et de discordes internes, en raison de l’adoption d’une idéologie extrémiste et du terrorisme par certains habitants de ces régions, ce qui oblige l’Académie à jouer un rôle primordiale dans la correction des idées fausses sur les valeurs, les principes et les enseignements de l’Islam, et dans la lutte contre les idées qui alimentent l’intolérance, l’extrémisme et le fanatisme.

D’autre part, Son Excellence a assuré son hôte que, conformément aux directives de Son Excellence le Secrétaire général de l’OCI, l’Académie organisera bientôt une série de séminaires spécialisés et d’ateliers spéciaux dans les pays du Sahel, axés sur la promotion de la modération, la diffusion d’une culture de tolérance et de coexistence, et le renversement et la lutte contre les principes et le discours de la pensée extrémiste et du terrorisme. Cela se fera en coopération et en coordination avec certaines d’institutions et de centres scientifiques et universitaires de premier plan sur le continent africain, tels que l’Union des savants africains, l’Université internationale d’Afrique et le Conseil suprême des affaires islamiques de la République du Tchad, avec lequel l’Académie signera un accord de coopération et de partenariat dans les prochains jours.

Par ailleurs, le Secrétaire Général a informé Son Excellence des récentes dispositions prises par la délégation de savants de l’Académie, qui se rendra en République Islamique d’Afghanistan dans les prochains jours, afin de rencontrer la nouvelle autorité afghane pour discuter d’un certain nombre de sujets et de questions d’intérêt pour les musulmans d’Afghanistan, notamment les questions de tolérance et de coexistence, d’éducation des femmes et de participation des femmes afghanes aux efforts de construction et de développement dans le cadre du respect des règles et enseignements bien connus de la Charia, notant que la délégation est tout à fait prête à effectuer cette visite dès que la directive du le Secrétaire général de l’OCI sera émise.

Il convient de noter que la visite de la délégation de savants de l’Académie en Afghanistan est l’une des recommandations de la dernière réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’OCI qui s’est tenue à Islamabad il y a quelques mois. Depuis lors, l’Académie a commencé à contacter plusieurs érudits de la Oumma, dignes de confiance et accomplis, pour qu’ils se joignent à la délégation.

A la fin de la réunion, Son Excellence a accompagné son hôte pour visiter les départements et divisions du Secrétariat Général de l’Académie.

Lire aussi

Derniers nouvelles

Aller en haut