19ème Réunion mensuelle du Personnel de l’AIFI
9 mai، 2022

S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie Internationale du Fiqh Islamique (AIFI), a présidé la dix-neuvième réunion périodique mensuelle du personnel de l’Académie, par videoconference depuis sa résidence à Abu Dhabi, le lundi 08 Chawal 1443 correspondant au 09 mai 2022.

Au début de la réunion, Son Excellence le Secrétaire général a souhaité la bienvenue à tous, les remerciant de leur présence régulière à ces réunions périodiques importantes qui traitent des affaires de l’Académie et se concentrent également sur les plaintes et suggestions de tous les employés sans exception, et travaillent à résolvez-les en écoutant les opinions et les suggestions à leur sujet. Ensuite, Son Excellence a parlé de sa visite aux Émirats arabes unis et de sa participation à la Conférence internationale du Conseil mondial des communautés musulmanes avec la participation de délégations de plus de 150 pays de toutes les régions du monde pour discuter et étudier le thème de « L’unité islamique… le concept, les opportunités et les défis » .

Son Excellence a participé à la Conférence avec un discours d’ouverture dans lequel il a présenté une conception méthodologique précise du concept d’unité. Il a affirmé que l’unité souhaitée est l’unité des sentiments et l’unité des rituels, et que cette unité n’entre en aucun cas en conflit avec les États nationaux modernes auxquels il est fait référence dans le Saint Coran dans la sourate Al-Houjourat : [ Ô humanité ! En effet, Nous vous avons créés à partir d’un mâle et d’une femelle, et avons fait de vous des peuples et des tribus afin que vous puissiez apprendre à vous connaître] (verset : 13), ce qui signifie que les peuples résidant dans plusieurs pays et États choisissent eux-mêmes les systèmes qui leur conviennent et qui sont compatibles avec leurs traditions et coutumes.

Son Excellence a également souligné que cette unité est une unité dans la diversité et la diversité dans l’unité où il y a une unité sociale, intellectuelle et économique, et ces formes d’unité sont basées sur l’intégration, la solidarité, la coopération, la synergie et le soutien entre les peuples musulmans. Son Excellence a également mentionné que l’unité souhaitée repose sur cinq piliers importants mentionnés dans la parole du Prophète, prières et paix sur lui : « Ne vous enviez pas, ne vous querellez pas, ne vous détestez pas, ne vous battez pas et faites n’achetez pas ce que votre frère veut acheter, et soyez les serviteurs de Dieu et des frères. Un musulman est le frère d’un autre musulman, il ne l’opprime pas, il ne le méprise pas et il ne le déçoit pas, c’est de la piété». Son Excellence a conclu en se référant aux manifestations les plus importantes de l’unité, qui sont la gentillesse, la compassion et la sympathie basées sur la parole du Prophète, prières et paix sur lui, « La ressemblance des croyants dans leur affection, leur miséricorde et leur la compassion est comme celle du corps: si une partie de celui-ci se plaint, le reste du corps lui répond par la fièvre et l’insomnie ».

Puis Son Excellence a évoqué le protocole d’accord conclu le dimanche 08 mai 2022G avec l’Université Mohamed bin Zayed des sciences humaines d’Abou Dhabi, souhaitant que ce protocole ouvre des perspectives de coopération et de communication avec cette jeune université prometteuse, notamment dans les domaines de la recherche scientifique, l’échange de sources de connaissances et de publications, ainsi que l’organisation de conférences, de séminaires et d’ateliers. Son Excellence a conclu en remerciant tout le monde et en appelant à la coopération, à l’intégration et à la solidarité pour améliorer les performances de l’Académie.

Aller en haut