Le Secrétaire général de l’AIFI prononce le sermon du vendredi à la Mosquée de l’Université islamique internationale de Malaisie
20 août، 2022

A l’aimable invitation de la direction de l’Université islamique internationale de Malaisie, S.E. Prof. Koutoub Moustapha Sano, Secrétaire Général de l’Académie internationale du Fiqh islamique (AIFI), a été honoré aujourd’hui le 21 Mouharam 1444, correspondant au 19 août 2022, pour prononcer la Khoutba (sermon du vendredi) à la mosquée de l’Université islamique internationale de Malaisie a Kuala Lampur dans les trois langues, arabe, anglais et malais. Le theme du sermon était « La supplication dans l’Islam : son importance, sa position, ses moments, les conditions de son acceptation ».

Dans son sermon, Son Excellence a appelé les fidèles des étudiants et des employés de l’université, à tirer le meilleur parti des supplications prophétiques éternelles que le plus grand Messager, que la prière et la paix d’Allah soient sur lui et sa famille, a laissé pour sa Oumma et a enseigné à ses compagnons, que Dieu soit satisfait d’eux, notant que « le Messager de Dieu, que la prière et la paix de Dieu soient sur lui et sa famille, nous a enseigné des supplications couvrant tous les aspects de la vie du musulman. Il y a des supplications pour la prévention des maladies et des mauvais maux, des supplications pour la prévention de la pauvreté et de l’humiliation, des supplications pour aider à éliminer les dettes, pour éliminer les soucis croissants, des supplications pour la prévention des démons humains et djinns, des supplications pour profiter de la bénédiction d’entendre , la vue et la raison, il y a même des supplications par peur des oppresseurs, et des supplications pour soulager le stress en période d’adversité. Ainsi, il est nécessaire que le musulman se fortifie avec ces supplications et ces souvenirs à tout moment et en toute occasion, et il ne doit pas quitter sa maison avant d’avoir lu ces supplications qui sont authentiques, car ils sont son arme invincible, sa forteresse qui ne surmonte pas, et sa protection imbattable. Félicitations à celui qui a bénéficié de ces trésors, les a appris et les a enseignés à sa famille. »

Son Excellence a également parlé des moments spéciaux pour les supplications que le Prophète, que la prière et la paix de Dieu soient sur lui et sa famille, a recommandé, comme le temps de la pluie, entre l’appel à la prière et l’iqaama, le dernier tiers de la nuit, Vendredi, Laylat al-Qadr, le jour d’Arafa, et lors de la rupture du jeûne. Il a conclu son sermon en clarifiant les conditions qui doivent être remplies pour que ces supplications soient exaucées, et ce sont les conditions auxquelles il est fait référence dans le hadith authentique : « le serviteur sera toujours exaucé tant qu’il ne supplie pas pour le péché, ou rompre les liens de parenté, et tant qu’il ne se précipite pas. Il a été dit oh Prophète de Dieu, qu’est-ce qui est pressé? Il a dit : Dire : j’ai prié, j’ai prié et il n’y a pas de réponse, alors il le regrettera et abandonnera la supplication. »

Ce sermon a été bien accueilli par le public.

Il convient de mentionner que Son Excellence avait déjà eu l’honneur d’enseigner dans cette prestigieuse université en arabe et en anglais pendant seize (16) ans, qu’il a également reçu la décoration royale connue sous le nom de « Datu » de Sa Majesté feu le Sultan Haji Ahmed Shah Al-Musta’in Billah, le fils du Sultan Abu Bakr Re’ayat Al-Din Al-Moazam Shah, l’ancien roi de Malaisie, en reconnaissance de sa contribution à l’avancement de l’éducation en Malaisie, tant en termes d’enseignement et de développement.

Cette grande mosquée, située au centre de la cité universitaire dans le village de Gombak, peut accueillir une dizaine de milliers de fidèles.

Aller en haut