DÉCLARATION SUR LES ÉVÉNEMENTS EN IRAK
14 avril، 2005

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

DÉCLARATION SUR LES ÉVÉNEMENTS EN IRAK

Louanges à Allah, Seigneur des Mondes. Que les éloges et le salut soient

Sur notre Maître Mohamed, Ultime Messager, sur les siens et sur ses compagnons

Conformément à la directive du Prophète (PSL) « Quiconque ne se soucie point des affaires des Musulmans n’est pas des leurs », l’Académie internationale du Fiqh Islamique, réunie en session ordinaire à Dubaï, Émirats Arabes Unis, du 30 Safar au 5 Rabiul Awal 1426H (9-14 avril 2005), suit de près les drames quotidiens dont les habitants de l’Irak occupé sont victimes. Le peuple irakien, qui n’a que trop longtemps souffert et combattu l’injustice, la dictature et la tyrannie, se retrouve aujourd’hui sous le poids de l’injustice et de la tyrannie. Il est désormais clair que tous les prétextes mis en avant pour tenter de justifier cette guerre contre l’Irak ont prouvé l’un après l’autre leur totale inanité, sans pour autant que l’objectif proclamé de secourir le peuple irakien ne se soit matérialisé.

Deux années se sont maintenant écoulées depuis le déclenchement de la guerre et l’occupation de l’Irak, deux années tout au long desquelles le peuple irakien n’a connu que les affres de la destruction, du gâchis, du chaos généralisé, de l’assassinat des Oulémas et savants, des complots destinés à susciter des conflits interethniques et interconfessionnels et à fomenter la sédition parmi les Irakiens qui ne font qu’un seul et même peuple. Tout cela ne fait qu’encourager davantage l’ennemi à s’obstiner à conspirer, car l’union du peuple irakien ne lui permet pas d’achever ses perfides objectifs qui sont de briser leurs liens et cette unité.

C’est pourquoi Nous, Oulémas participant à la session de l’Académie Internationale du Fiqh islamique à Dubaï, exhortons tous nos frères d’Irak, ce pays occupé et exsangue, à s’attacher tous au Pacte d’Allah et à faire bloc pour déjouer les plans des conspirateurs. Tous les Irakiens doivent se donner la main pour mettre fin à l’occupation et préserver la totale souveraineté de leur patrie. Il leur incombe d’œuvrer sans répit à l’édification d’un Irak uni, indépendant, sûr et fort qui jouisse de la sécurité, à l’ombre des principes modérés et équitables de l’Islam, sans laisser de place aux atrocités ou aux conflits sectaires maléfiques.

Tout en condamnant l’abus de pouvoir et la corruption sur terre et en stigmatisant l’agression, l’injustice et l’arbitraire sous toutes leurs formes, nous invitons toutes les organisations régionales de même que l’ONU et toutes les personnes éprises de paix, de sécurité, de liberté et de justice dans ce monde, à conjuguer leurs efforts pour mettre sans délai un terme à toutes les tragédies vécues par l’Irak, pays où la gravité de la situation fait planer de lourdes menaces sur la région tout entière et sur ses alentours.

Nous observons attentivement et en même temps les mutations qui s’opèrent en Irak et sommes bien conscients de la volonté du peuple irakien de se doter de ses propres institutions constitutionnelles. Nous sommes certains qu’il n’existe pas un seul Irakien qui ne soit pas attaché à l’intégrité, à l’indépendance et à la pleine souveraineté de l’Irak. Nous espérons qu’Allah fera naitre de ces événements de grands bienfaits et succès qui permettront au peuple irakien de s’affranchir du carcan de l’occupation, et l’aidera à prendre ses destinées en main, à se doter de la constitution et des institutions constitutionnelles qui lui conviennent, à rebâtir l’économie irakienne sinistrée, à resserrer les relations avec les pays voisins et à assumer le grand rôle qui lui sied au service de la solidarité islamique et internationale en vue de concrétiser les nobles objectifs de la Oummah et ses aspirations à la paix dans le monde entier.

Allah Seul mène vers le succès

Aller en haut